"On va à Houat ?!"

C'est la question que me pose François (presque) toutes les semaines entre avril et octobre. Ici, Houat c'est le petit paradis des Morbihannais, on adore y aller pour s'échapper et naviguer un peu ! Alors ? On y va ... ?!


La traversée, "Le premier qui voit un dauphin a gagné!"


Aller à Houat c'est avant tout prendre le bateau et c'est déjà une aventure à part entière pour les petits mais aussi pour les grands. Il n'est pas rare de croiser des dauphins en route alors à vos lunettes de soleil et à vos appareils photos ! Pensez à vous enduire de crème dès le départ du bateau ça tape fort sur l'eau, les chapeaux sont les bienvenus mais gare aux rafales de vent !


Les plages de sable fin


Houat est réputée pour ses plages de sable fin, celle que nous adorons est la célèbre plage de Treac'h Er Goured (beaucoup disent "plage sud", nous aussi d'ailleurs). On peut y admirer la jolie île d'Hoëdic (qu'on adore aussi).

Les enfants adoreront barboter dans l'eau transparente et faire des châteaux de sable ! Ne pas oublier les protections solaires, il n'y a pas d'ombre "naturelle" sur cette plage. Si possible prendre des petites chaussures "méduses"; sur les îles il y a parfois des vives et ça peut faire très mal ...


Une autre plage très sympa à faire (selon l'orientation du vent) c'est celle de Treach Salus, bordée de roches orangées.


Attention la baignade n'est pas surveillée.


Le Village et ses maisons de pêcheurs


A la remontée de plage, on rejoint le village, on longe les champs avec vue mer et si l'on temps l'oreille on peut même entendre les moutons ! Prenez le temps de respirer la bonne odeur de lande (bien présente les jours ou le soleil tape fort).


De jolies maisons colorées longent la route, plein de petits détails sont à découvrir avec les enfants ! Saurez vous retrouver le capitaine Hadock et Bécassine ? On attend vos photos ! Vous pouvez nous les envoyer sur notre insta @bisoudumorbihan ou par mail : bisoudumorbihan@gmail.com



Si vous avez une petite soif ou besoin de faire une pause à l'ombre, faites un break en terrasse au Bar Hôtel l'Ezenn Route du Moulin ( http://www.hotelezenn.fr/). La terrasse est ombragée, calme et à l'abri du vent. Cerise sur le gâteau, la vue sur la plage sud est dingue ! C'est parfait pour une pause biberon ou une pause tout court :)



Une fois arrivés dans le village, le temps s'arrête, on a envie de parler en chuchotant pour garder cette atmosphère si chaleureuse (au sens propre comme au figuré). Les maisons de pêcheurs sont joliment mises en valeur par les roses trémières en façade, les vélos sont posés sur les murs... On se sent bien ici !


Jetez un œil dans l'église St-Gildas avec son bateau suspendu pour ensuite longer le mur d'enceinte de l'église et rejoindre l'autre côté de l'île pour admirer le continent et la presqu'île de Quiberon.



Le sentier côtier rejoint ensuite le port de St-Gildas, pour patienter avant de reprendre la vedette en direction du continent, rendez-vous au bar "le Barr-Avel" (anciennement "le Spi"), une terrasse sans chichi surplombant le port (pratique vous voyez votre bateau arriver au loin, impossible de le rater!).


Les plus chanceux pourront assister à un retour de pêche : spectacle garanti sur les quais !



Le tour de l'île pour les plus motivés :


Le tour de l'île fait 17 km, avis aux randonneurs ou aux cyclistes ! voir la carte ci dessous. Nous n'avons jamais fait le tour de l'île en entier (pour le moment).


Bisou :)

 

Infos pratiques :


Temps de balade : la journée

Accessibilité : idéalement prendre le porte bébé (l'île reste en grande majorité praticable en poussette en suivant les chemins, certains passages avec du sable)

Se déplacer: à pied ou à vélo

Bon à savoir : prendre de l'argent liquide si vous voulez vous restaurer sur place (au cas où)

Deux supérettes ouvertes à l'année dans le bourg


Comment s'y rendre ? : en bateau, plusieurs options possibles (https://www.compagnie-oceane.fr/fr/Destination-Ile-de-Houat) au départ de Quiberon (toute l'année) et Vannes, Locmariaquer et Port Navalo en haute saison.